À la rencontre de Carmody

Nous sommes partis à la rencontre d'une artiste de talent : Carmody 🪐


Made in England, nous avons cherché à en apprendre plus sur son parcours, ses inspirations, son process de création, l'influence des planètes sur son travail au quotidien... ✨


On lui a aussi demandé de nous parler de son nouveau projet "Constellation C", de sa collab' avec Tom Misch et de ses dernières claques musicales ! On vous propose de retrouver l'échange complet sur notre site (link in bio) ! 🔗


(🇬🇧 Click here for English Version 🇬🇧)



Salut Carmody, est-ce que tu pourrais te présenter ?


Je m'appelle Carmody, je suis un auteure-compositrice-interprète, et je viens du Sud-Est de Londres

📸 : Lennon

Comment en es-tu arrivée à faire de la musique ?


J'ai commencé à écrire des chansons après une terrible rupture. Écrire est devenue ma thérapie et ma façon d'appréhender le monde. J’ai commencé à chanter en live, et un musicien qui vivait dans ma rue m'a dit que je devrais commencer à prendre ça plus au sérieux. C'est parti de là.




Dans tes derniers morceaux, tu parles beaucoup des constellations et des planètes, pourquoi ?


Quand j'ai commencé à écrire l'album, je me suis beaucoup intéressée aux Constellations familiales, qui est une approche thérapeutique conçue pour aider à révéler les dynamiques cachées ou les traumatismes dans le cadre familial.

J'étais vraiment inspirée par le fait que la “famille” devienne une constellation. J’ai donc voulu écrire sur la manière dont nous sommes tous connectés les uns aux autres et dont nous avons en nous des choses que nous n'avons pas nécessairement vécus nous-mêmes. L'album explore cela, en utilisant différents thèmes pour chaque constellation, qui sont toutes interconnectées. J'ai aussi donné un mot à chaque chanson pour que chacune ressemble à une étoile afin qu’au final toutes forment une communauté d'étoiles !


Sur quels sujets il est important pour toi d'écrire ?


J'écris toujours de manière autobiographique, donc les sujets sont en rapport avec ce qui se passe dans ma vie. Récemment, l'idée de la famille a été très importante. Malheureusement, mon père est mort en 2019, alors, j'ai aussi beaucoup écrit sur mon deuil.


Tu as écrit un texte fort intitulé "Grief in a Grieving World" ("Le deuil dans un monde endeuillé"), quel est le message que tu as voulu faire passer avec ça ?


📸 : Andrew Cotterill

J'ai voulu écrire sur ce que j'ai ressenti en traversant la pandémie en tant que personne récemment endeuillée. J'ai soudain eu l'impression que le monde vivait lui aussi une perte et il m'a semblé important d'écrire sur ce sujet et d'examiner l'effet que cela a eu sur mon propre chagrin.


Est-ce que tu pourrais nous en dire plus sur ton nouveau projet "Constellation C" ?


"Constellation C" est le dernier groupe de chansons avant la sortie de l'album. Elles se concentrent sur la notion de "famille". J'écris à propos de ma grand-mère, de mon frère adoptif, qui est venu vivre avec nous depuis l'Iran il y a quelques années, et de ma grande tante, qui était une personne merveilleuse et qui a toujours réuni la famille.



Tom Misch travaille beaucoup sur tes morceaux, comment c'est de travailler lui ?

C'est un tel plaisir de travailler avec Tom, il fait toujours ressortir le côté plus léger de mon écriture, et il est très intuitif et inventif dans l'écriture de ses chansons. Cela a toujours été agréable de travailler avec lui. Notre famille vit dans la même rue et un musicien qui vit aussi dans la même rue nous a présenté il y a des années et nous avons commencé à travailler ensemble.


Que penses-tu de la scène Anglaise actuelle ?


La scène musicale britannique est vibrante et excitante et particulièrement dans le sud de Londres, je suis très heureuse et honorée d'en faire partie mais aussi de pouvoir travailler avec des personnes aussi talentueuses.


Si tu pouvais choisir un morceau à écouter sur la lune, cela serait lequel ?


Take it with Me” de Tom Waits.


Quelle est ta dernière claque musicale ?


Je suis tombé amoureuse du nouvel album de Bess Atwell’s, parce que j’adore son travail !


Si tu pouvais associer une couleur à ta musique, cela serait laquelle et pourquoi ?


Sûrement le bleu, parce qu’un sentiment de tristesse imprègne toujours mes écrits.



Suivez Carmody sur les réseaux :



🇬🇧 English version below 🇬🇧


We have met one talented artist: Carmody 🪐


Made in England, we wanted to learn more about her journey into music, her inspirations, her creative process, the influence of the planets on her work...


We also asked her to talk about her new project "Constellation C", her collaboration with Tom Misch, and her latest music favorites ! The full discussion is available on our webiste, (link in bio) ! 🔗


📸 : Lennon

Who is Carmody? Introduce yourself!


Yes, my name’s Carmody, I’m a singer-songwriter from South East London


How did you get into music?


I started writing songs after a terrible break up. Writing became my therapy and way of processing the world. I started the songs live and a musician who lived on my street said I should start taking it more seriously and it went from there.


In your latest singles, you talk a lot about constellations or planets, why?


When I started writing the album I was very interested in Family Constellations, which is a therapeutic approach designed to help reveal hidden dynamics or trauma within their family setting.

I was really inspired by ‘family’ being like a constellation and I wanted to write about the ways we are all connected to each other and carry things that we haven’t necessarily experienced ourselves. So the record explores this, using different themes for each constellation, which are all interconnected. I also made each song one word to feel more like a star and a community of stars that they each connect to.


What topics do you find important to write about?


I always write autobiographically, so the topics relate to what is going on in my life. Recently the idea of family has been very important. Sadly my dad died in 2019, so I have also been writing a lot about my grief.


You have written a strong essay entitled “Grief in a Grieving World”, what is the message behind what you wanted to convey with this?

📸 : Andrew Cotterill

I wanted to write about what it felt like to go through the Pandemic as a recently bereaved person. I suddenly felt like the world was also experiencing a loss and it felt important to write about this and look at the affect it would have on my own personal grief.


Can you tell us more about your next project “Constellation C”?


Constellation C is the last group of songs before the album comes out, these focus on the notion of ‘Family’. I write about my grandmother, my adopted brother, who came to live with us from Iran a few years ago, and my Great Aunt, who was a wonderful person and always brought the family together.



What is it like to work with Tom Misch? What’s the story behind this long-term collaboration?

It’s such a joy to work with Tom, he always brings out the lighter side of my writing, and he’s very intuitive and inventive with his song writing, so it’s always been so lovely to work with him. Our family live on the same street and a musician who also lives on the same street introduced us years ago and we started working together.


What’s your thoughts about the UK Music Scene?


The UK music scene is vibrant and exciting, particularly South London, I am so happy and honoured to be a part of it and to be able to work with such talented people.


If you had to choose a song to listen to on the moon?


Take it with Me – Tom Wait


What are your latest musical crushes?


I’m really in love with Bess Atwell’s new record, it’s a crush because I love her music!


If you could match a color with your music, what would it be?


It would have to be blue because there always seems to be a sense of sadness underpinning my writing.



Follow Carmody on: